Le Hasard Ludique

OUVERT Aujourd’hui

12H00
-
00H00

#oléolé
Marché de l'illustration impertinente n°2 2 jours pour se rincer l'oeil !

Après une 1re édition muy caliente, le marché de l’illustration impertinente revient pour défier la gravité et s’envoyer en l’air avec un second round encore plus ambitieux :

2 jours en extérieur le long de la Petite Ceinture avec plus de 30 artistes qui n'ont pas froid aux yeux + 1 corner de tattoos fripons + des animations déjantées + des sessions d'écoute de podcasts supra hot + pleins d’autres surprises olé olé…

Prêt·e à décoller en direction du septième ciel pour une orgie visuelle de l’espace dont tu ne reviendras pas indemne ? 💦 💦

🍑 Illustrateurs·trices
1984 School of design ♦ 476 ♦ Anna Uru ♦ Antoine Duruflé ♦ Le Bateau Magazine ♦ Caïne Collectif ♦ Camille Deschiens ♦ Claire Courdavault ♦ Clémence Sauvage ♦ Daniel Amdemichael ♦ Darren Aasu ♦Elodie Lascar ♦ Flavie Roux ♦ Hugo Devoucoux ♦ Johanna Huck ♦ Jules Magistry ♦ Julien Brogard ♦ Louis Lanne ♦ Louise de Crozals ♦ Maison Riso ♦ Hyperbaudet ♦ Marie-Pierre Brunel ♦ Nygel Panasco ♦ Pol-Edouard Flores ♦ Romane ♦ La Régulière ♦ Spasme - revue érotique ♦

🌭 Tattoos fripons
Ida Bimbola ♦ instagram.com/ida.bimbola
Yendis ♦ instagram.com/yendis.tattoo
Amina Bouajila ♦ instagram.com/amina_tattoo_club
$afia Bahmed-Schwartz ♦ instagram.com/safiabahmedschwartz

🔮 Désirs, affects et arcanes - Lame de tarot

💌 Atelier dépravé - 1984 School of design

👅 Sessions d'écoute by ARTE Radio

🔥 Bingo Cabaret - Les Déesses de la Fesse
👉 samedi 11 mai : 19h30-22h 
👉 billetterie : 8€ sur place (incluant 2 cartons de bingo)

🌵 Dj set Kaffe Crème
👉 samedi 11 mai : 22h-2h
👉 accès libre

Visuel : Lilidesbellons

▬▬▬▬▬▬ LA CANTINE DU HASARD LUDIQUE

Les Cuistots Migrateurs vous régalent du mardi au dimanche de 12h à 22h avec leurs spécialités venues de Syrie, Iran, Tchétchénie, Éthiopie… Au menu : buffet le midi, plats à partager & mezzés le soir et brunch le dimanche.

Côté bar : vins 100% bio, bières pressions ou en bouteilles 100% locales, jus & sodas éthiques, cocktails maison… laissez-vous chouchouter par nos barmaids & barmen ! 🎉 Happy hour du mardi au vendredi de 18h à 20h. 🎉

Artistes

476

Amina Bouajila

Anna Uru

Antoine Duruflé

Caïne collectif

Camille Deschiens

Claire de Courdouvault

Clémence Sauvage

Daniel Amdemichael

Darren Aasu

Elodie Lascar

Flavie Roux

Hugo Devoucoux

Ida Bimbola

Johanna Huck

Jules Magistry

Julien Brogard

La régulière

Le Bateau

Louise de Crozals

Louis Lanne

Maison Riso

Marie Baudet

Marie Pierre Brunel

Nygel Panasco

Pol Edouard

Romane

Safia Bahmed Schwartz

Spasme

Yendis

476

476 est une maison d’édition d’images imprimées (multiples et zines) produites en série, en édition limitée, numérotées et signées par leurs auteurs/trices. [9-30€]

Amina Bouajila

Salut ! J'ai grandi au bord de l'océan, c'est pour ça que j'aime dessiner des soleils qui souris, des grosses pool party et des filles ultras hot qui portent des trucs moulants. j'ai étudié étudié à la HEAR de Strasbourg. Maintenant je vis à Berlin et fais de l'illustration et du tattoo. Je ferai du tattoo au marché de l'illustration ! [60-100€]

Anna Uru

Anna Uru cultive une passion pour la fantaisie, le kitsch et les situations olé-olé qu’elle distille dans des compositions colorées, portées par des personnages déshumanisés. [3-40€]

Antoine Duruflé

Né à Paris en 1990, Antoine Duruflé est diplômé de la célèbre section Illustration des Arts décoratifs de Strasbourg.
Il travaille intimement avec le domaine de la musique qui fait appel à lui pour ses illustrations surréalistes. [3-60€]

Caïne collectif

Caine est le Fruit de l'association de Daniel Amdemichael et Johanna Huck. Cette jeune collaboration vient de l'envie de créer ensemble de beaux objets prints et textils en mélangeant leurs univers sur des thèmes qui leurs parlent, tout en gardant chacun leur liberté. Ils travaillent actuellement sur une série d'illustrations sur la réappropriation des rôles stéréotypées masculins par des personnages féminins.

Camille Deschiens

Je travaille aux crayons de couleurs et j'aime parler de couple, et de sexualité. J'aime les métaphores, les images poétiques et les plans empruntés au cinéma. Sinon, j'adore manger, faire la fête, Barbara, la mer, chanter très fort et plutôt mal, être avec mes amis. [2-25€]

Claire de Courdouvault

Faiseuse d’images, dé-faiseuse d’écheveaux, gestatrice de chimères, Claire Courdavault a commencé par le format ténu d'une feuille de papier pour prendre de la grandeur par l'investissement de murs. Son monde intérieur vient désormais s'afficher sur les parois de la ville L’image au coeur de sa pratique, quelque soit sa forme.
Son travail est construit sur la juxtapositions de détails, l'enchevêtrement d'histoires, et l'appel du sacré. [2€-50€]

Clémence Sauvage

Diplômée du DMA option Illustration au LTAA Auguste Re¬noir à Paris en 2014, Clémence fuit les particules fines de Paris pour rejoindre le calme de la Poitou charentes région spécialiste de la pantoufle charentaise. Etudiante à l’EESI d’Angoulème depuis octobre, elle pleure tous les soirs la dame de fer en regardant la fresque taille réelle de Lucky Luke depuis la fenêtre de chez elle... [6-20€]

Daniel Amdemichael

A la fin de ses études, Daniel participe à plusieurs collaboration bd avec le collectif Mauvaise Foi. Son intérêt pour le travail de la ligne et des formes le poussera finalement à se consacrer à l'illustration couleur et n&b. [5-30€]

Darren Aasu

Gymnastique quotidienne de reconquête porn. Une tentative de regard dehors et dedans, de female gaze décolonisé, libéré des poncifs asséchants. Yeux ouverts, tous mouillés. [15-250€]

Elodie Lascar

Né en 1984 à Paris. Après quelques années de service, de cuisine, de vente de paréo je rentre au Arts décoratifs de Strasbourg. Aujourd'hui je travaille pour la presse et j'autoédite mes dessins en Risographie. J'ai également monté une marque de plage Tanqué, indispensable pour une intégration marseillaise, ma ville d'adoption depuis 5 ans. [30€]

Flavie Roux

Après un DMA illustration à l’école Estienne et un DNA à l’ESAL Epinal, Flavie part étudier la Didactique visuelle à la HEAR Strasbourg. Là-bas, elle continue ses travaux entre délires anatomiques et figures antiques dénudées. [5-25€]

Hugo Devoucoux

Hugo tire son inspiration des sculptures, des corps, de l’architecture et des paysages qu'il rencontre dans la vie de tous les jours. Ses projets s’articulent autour de l’interaction entre les formes, la lumière et les corps au sein d’un contexte. Il sublime ses réalisations de part l’utilisation des couleurs vives et la structure de ses compositions. [5-25€]

Ida Bimbola

Après ODS et l’ENSAD Ida s’adonne à l’illustration et au tatouage. Le corps est son sujet et son support.Son style naïf nous plonge dans les vapeurs de l’amour et des désirs. [8-80€]

Johanna Huck

Après ses études à Lyon où elle sort avec un film, Huck remplie des carnets avec de l'encre à Paris. Son univers se dépeint en couleur en noir et blanc, en traditionnel et en numérique et est habité par toute une faune d'êtres modernes et colorés. Elle partage son temps entre son travail pour le dessin animé et ses illustrations. [5-30€]

Jules Magistry

J’ai fait des études à LISAA en graphisme qui ont abouties à faire quelques stages en maison d’édition afin de me rapprocher du milieu de l’illustration. Ayant abandonné l’idée de participer à ce milieu en qualité de graphiste j’ai décidé de travailler uniquement l’illustration. J’avoue avoir quelques obsessions bien claires : l’adolescence, la violence et la masculinité. Mais ici ces « bandes de mecs » répondent aux codes de la masculinité tout en les détournant, les embrassant, avec tendresse. Piégés indéfiniment dans la langueur, la banlieue et les nineties. [5-40€]

Julien Brogard

Julien Brogard s'inspire de thèmes tel que la mort, le couple et la sexualité revisités dans une esthétique proche de la gravure ou de la peinture fauve des impressionistes. La mythologie ou encore les icônes religieuses sont également de solides références à la fois esthétiques et narratives. [15-25€]

La régulière

La Régulière est une librairie orientée vers le livre d'image, couplée d'un espace café qui accueille à la fois des expositions et des ateliers manuels. Imaginée par deux amies d’enfance, Alice et Julia, La Régulière a ouvert ses portes en 2016 en plein cœur de la Goutte d’Or. On vous propose pour l'occasion une sélection de BD et beaux livres autour du sexe, du corps et de l’érotisme. [5-40€]

Le Bateau

Le Bateau est une revue d'art libre sur le corps et les sexualités. Il rassemble de nombreux auteurs, dessinateurs collagistes et photographes de tous horizons. [5-20€]

Louise de Crozals

Illustratrice lyonnaise, mon travail est axé autour de la notion d’intimité; mêlant encre et crayon, je mets en scène des figures humaines en proie avec leurs faiblesses et leurs ambiguïtés. [5-25€]

Louis Lanne

Ancien étudiant d’Estienne en illustration et de Renoir en BD, actuellement aux Beaux Arts de Limoges ou il peint l’intérieur de poubelles en énorme. [5-40€]

Maison Riso

Maison Riso est une imprimerie d’art et une maison d’éditions engagée en risographie. Nous pensons des projets éditoriaux amenant à se questionner sur 2 axes : sur de grands sujets de société dits de pop culture : rapports à la sexualité et ses représentations, sur la société de consommation... Et sur le medium imprimé en tant qu’objet dans notre société. [1,5-20€]

Marie Baudet

Marie Baudet est née à la Rochelle et vit aujourd'hui en région parisienne, diplômée d'une école de cinéma, elle s'est également formée au graphisme aux Gobelins.
Inspirée par les histoires et leur personnages, la peinture lui permet d'explorer les thèmes du souvenir avec sa série "Album de famille", mais aussi de l'intimité avec sa série "Histoires d'amour". Le réalisme assumé de ses créations aux visages anonymes, nous plonge dans une joyeuse nostalgie et réveille nos propres émotions. [10-70€]

Marie Pierre Brunel

Le travail de Marie-Pierre Brunel oscille entre dessin, illustration, édition et peinture. Elle s’immerge au coeur de la scène undergraphique tout en développant une pratique inspirée de l'inquiétante étrangeté. [2-90€]

Nygel Panasco

Entre musique et dessin, mes thèmes de prédilection sont l'amour, le sexe, les sentiments, la religion et la mort. [35-250€]

Pol Edouard

Pol-Edouard a pris des cours de dessin de modèle vivant et fait du Bmx. Il s'inspire d'art classique et de cinéma dans lesquels se côtoient amazones, cyborgs, chiens et motos... [8-120€]

Romane

Comment me présenter dans les règles de l'art... Je m'appelle Romane Peychet Lacaze, j'ai 26 ans et suis native du Bassin d'Arcachon. Je vis à Paris depuis maintenant 4 ans mais reste extrêmement attachée à mes racines. Ce sont mes études de graphisme et puis finalement ma passion pour le dessin d'illustration qui m'ont poussée à venir à la capitale, puis finalement à y poser mes valises définitivement. Je ne saurais pas vous dire quelles sont les raisons qui m'ont poussée à être illustratrice car le dessin est une chose qui fait parti de ma vie depuis toujours. [1€-150€]

Safia Bahmed Schwartz

Safia viendra tatouer au marché !
Pour réserver : envoyez lui un message via instagram.

Spasme

Spasme est une revue indépendante qui explore l’imaginaire érotique par le texte et l’image. Elle dessine au fil de ses numéros des paysages intimes et inconnus, pour éveiller celui de ses lecteurs. [3-8€]

Yendis

Sidney Valente se consacre dans ses premières années à la réalisation de travaux picturaux sur la thématique du genre. C'est en 2016 qu'il décide de se lancer dans le tatouage sous le pseudonyme Yendis Tattoo. Il s'inspire de médiums tels que la peinture, la sculpture, à la fois contemporaine mais aussi classique et religieuse qu'il détourne. Yendis choisi rapidement l'encre noire comme unique moyen de représentation. Les formes sont épurées, les lignes sont stylisées. Nombreux de ses dessins évoquent le continent asiatique qu'il a parcouru durant deux années et à la communauté queer auquel il appartient. [60-200€]

Partenaires