Le Hasard Ludique

lun. : fermé mar>jeu. 12h-00h ven. : 12h-02h sam. : 12h-02h dim. : 11h30-22h

#pop #electro #chanson
Romane Santarelli + Regina Demina + Séverine Daucourt Les femmes s'en mêlent

A situation inédite, dispositif inédit pour le retour des Femmes s’en Mêlent.

Le festival historiquement programmé au printemps (dernière édition en avril 2019) s’invite cette fois-ci en hiver, du 15 au 27 novembre, avec une sélection d’artistes et de musiciennes abondantes, généreuses, intergénérationnelles, diverses, et éclectiques.

▬▬▬▬▬▬ PROGRAMMATION : ROMANE SANTARELLI + REGINA DEMINA + SÉVERINE DAUCOURT

En partenariat avec la Fedelima et le dispositif Wah !

ROMANE SANTARELLI
FACEBOOK // INSTAGRAM // SOUNDCLOUD

REGINA DEMINA
FACEBOOK
// INSTAGRAM

SÉVERINE DAUCOURT
INSTAGRAM

 

▬▬▬▬▬▬ LA CANTINE DU HASARD LUDIQUE 

🌭 La Cantine de Léon vous propose tous les jours midi & soir des plats frais & faits maison, de bistronomie, avec des choix végétariens.
À la carte ou en menu le midi | À la carte, tapas et assiettes à partager le soir | Brunch gourmand le dimanche !
Plus d'infos ici !
🍹Côté bar : vins 100% bio, bières pressions ou en bouteilles 100% locales, jus & sodas éthiques, cocktails maison… laissez-vous chouchouter par nos barmaids & barmen !

▬▬▬▬▬▬ LA PLAYLIST DU MOIS

Chaque mois, découvrez la programmation du Hasard Ludique avec notre playlist concoctée pour l'occasion ICI !

Artistes

Regina Demina

Romane Santarelli

Séverine Daucourt

Regina Demina

L’alliance du feu et de la glace, du morbide et de la candeur, de la culture pop et de l’underground punk. En Regina Demina, artiste multidisciplinaire à la fois performeuse, ac-trice, danseuse et musicienne, vibrent des univers qu’on pensait, à première vue, irréconci-liables : la Russie et la banlieue parisienne, la pole dance et l’art contemporain, les icônes reli-gieuses orthodoxes et Mylène Farmer magazine, « Ondine » de Jean Giraudoux et Nabila. Son premier album, « Hystérie !!! », remarquable de cohérence et d’homogénéité, s’écoute avec la sensation d’avoir découvert un diamant synthétique oublié sous une pierre.

Romane Santarelli

Munie de ses machines, Romane Santarelli propose une musique entre techno onirique et electronica. On peut retrouver dans ses œuvres les traces d’une culture encyclopédique, sans jamais dénaturer une écriture complexe et virtuose, brillamment inspirée du travail des orfèvres du genre. La grâce séminale de Rone, le sens mélodique d’un Jon Hopkins, les énigmes sonores et glaciales de Nils Frahm, la joie grandiloquente d’un Kalkbrenner. Depuis 2019, elle parcourt les différentes salles de concerts et festivals français (Printemps de Bourges, Nuits de Fourvière, Reperkusound...) s'appuyant sur ses EP Zero et Quadri plébiscités par la critique.

Séverine Daucourt

Véritable ovni entre chanson parlée et lecture organique, fruit d'une rencontre entre la poète Séverine Daucourt et les musiciens Armelle Pioline et Michel Peteau, “TRANSPARAÎTRE (ENCORE)” est la suite d'un ouvrage paru en 2019 aux éditions Lanskine, dont Guillaume Lecaplain disait dans Libération :
"C'est un peu King Kong Théorie version poésie. Transparaître, de Séverine Daucourt, exprime la même rage, le même féminisme, exorcise (à peu près) les mêmes histoires que le brillant manifeste de Virginie Despentes. Le livre de Daucourt est politique bien sûr mais il est aussi le journal -désarmant de franchise – du corps d’une femme."

Réservation

Partenaires