Le Hasard Ludique

OUVERT Aujourd’hui

12H00
-
02H00

#pop #byzantine #psyché #désoriental
Mauvais Œil x Nyokobop + Taxi Kebab

Du 31 octobre au 7 décembre, le festival NYOKOBOP revient pour une troisième édition et poursuit son exploration des musiques hybrides & métissées venant des 4 coins du globe avec un focus particulier sur les scènes urbaines & électroniques ! Concerts, Dj sets, projections, talk… découvrez le programme et écoutez le monde autrement : http://bit.ly/NYOKOBOP2019

Visuel signé de la talentueuse Mina Hamada <3

▬▬▬▬▬▬ MAUVAIS ŒIL + TAXI KEBAB

~ Mauvais Œil ~
(France / Algérie)

FACEBOOK // INSTAGRAM // YOUTUBE

~ Taxi Kebab ~
(Maroc)

FACEBOOK // INSTAGRAM // YOUTUBE
 

▬▬▬▬▬▬ LA CANTINE DU HASARD LUDIQUE 

Les Cuistots Migrateurs vous régalent du mardi au dimanche de 12h à 22h avec leurs spécialités venues de Syrie, Iran, Tchétchénie, Éthiopie… Au menu : buffet le midi, plats à partager & mezzés le soir et brunch le dimanche.

Côté bar : vins 100% bio, bières pressions ou en bouteilles 100% locales, jus & sodas éthiques, cocktails maison… laissez-vous chouchouter par nos barmaids & barmen ! 
🎉 Happy hour du mardi au vendredi de 18h à 20h. 🎉

▬▬▬▬▬▬ LA PLAYLIST DU MOIS

Chaque mois, découvrez la programmation du Hasard Ludique avec notre playlist concoctée pour l'occasion ICI !

Artistes

Mauvais Œil

Taxi Kebab

Mauvais Œil

C’est dans la mystique Constantine que Mauvais Œil a choisi de démarrer son odyssée. Sarah et Alexis y rêvent un Orient aux confluents de leurs différentes origines, mêlant rythmiques coldwave
et saz traditionnel, gammes byzantines et sonorités psychédéliques, djinns et esprits lumineux…
Le fantastique n’est d’ailleurs jamais très loin chez Mauvais Œil. Il y a du Dario Argento dans les atmosphères mystérieuses et étranges de leur musique et les mélopées empruntes de mélancolie de Sarah – déjà entendue sur le titre « Al Warda » de La Femme – semblent peuplées de chimères.

Taxi Kebab

Taxi Kebab est une rencontre entre musique électronique analogique, guitare modulée et buzuq électrique influencés par le chaâbi marocain, la transe gnawa et les musiques moyen-orientale. Leur musique sillonne de nuit les routes marocaines et parcourt ses paysages entre improvisation instrumentale et sursauts ardents. En roue libre se développe un son psyché, désorienté et « désoriental », les chants en darija laissant apparaître des bribes d’identités troubles, dans une atmosphère sombre et hypnotique,chantés darija. Une musique biculturelle, éclectique et bipolaire sauce blanche et harissa

Réservation

Partenaires