Le Hasard Ludique

Aujourd’hui

Fermé

Les concerts assis, ça ne tient pas debout

#communiqué #fermeture #concertsdebout
La rentrée de janvier, c’est reporté !

Notre rentrée était prévue le mardi 11 janvier. On avait prévu une programmation aux petits oignons, mais le gouvernement en a décidé autrement !

Suite aux annonces sanitaires en date du 27 décembre interdisant la tenue des concerts debout du 03 au 24 janvier,  on a pris la décision de reporter notre ouverture... 💔

Pour le moment, et en l’absence de nouvelles annonces gouvernementales, on se donne rdv le 25 janvier 💪

C’est encore un gros coup dur pour notre secteur et notre lieu. La tenue d’événements et notamment des concerts est au cœur de notre activité et contribue majoritairement à la viabilité économique du Hasard Ludique. C’est le cas pour la plupart des établissements du secteur culturel.

Cette nouvelle fermeture implique l’annulation et le report de nos événements sur la période du 03 au 24 janvier inclus... (c'est toujours aussi dur de vous annoncer ça).
Pour le remboursement des billets des concerts annulés, vous n'avez rien à faire, c'est automatique ! 💸
Et pour les dates reportées, vos places restent valables pour la nouvelle date.
👉
Pour toute question ou demande remboursement suite à un report, envoyez un petit mail à billetterie@lehasardludique.fr

✊ On se joint au mouvement du SMA - Syndicat des Musiques Actuelles pour la reprise des concerts debout dans les meilleurs délais et dans les mêmes conditions que celles imposées aux autres établissements recevant du public (ERP). ✊

On est en colère, car ces annonces n’ont donné lieu à aucune concertation préalable avec la profession.

On est consterné·e·s puisqu’à la période de Noël, les salles de concert étaient fermées, comme chaque année, en raison des fêtes de fin d’année. En aucun cas, donc, les concerts debout n’ont pu concourir au pic épidémique survenu au lendemain des fêtes de Noël.

On est épuisé·e·s, car plusieurs études,
comme celle réalisée par l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) ou l’Institut Pasteur, montrent que les lieux culturels et les salles de concerts sont à faible risque. Notamment, parce qu'elles sont d’ores et déjà soumises aux règles de présentation du pass sanitaire et de port du masque. 

On est révolté·e·s par le traitement inéquitable que le Gouvernement réserve à notre secteur. La reprise de nos activités depuis le 1er juillet dernier est déjà extrêmement complexe après tant de mois de fermeture, et jalonnée par de nouvelles interdictions ciblant les établissements culturels.

Nous demandons une reprise des concerts debout dans les meilleurs délais et dans les mêmes conditions que celles imposées aux autres établissements recevant du public (ERP). Les pratiques culturelles favorisent la production de sens, la sociabilité et l'ouverture au monde, autant de sujets vitaux actuellement pour notre démocratie.


Lire le communiqué du SMA en cliquant ici !